23.1.11

Ce que vous désirez est impossible - telle fut la réponse péremptoire qui me fut donnée par des amis auxquels je demandais conseil avant de m'en aller plonger, corps et âmes, dans l'East End de Londres.

Fatiguée, agacée, déprimée d’entendre le nombre de morts et de disparus augmenter chaque heure, j’ai décidé de me plonger dans mon livre afin de me changer les idées : Le Peuple d’en bas, de Jack London. Soit le récit cru, réaliste et sans concessions du plongeon de l’auteur au cœur de l’East End londonien, ravagé par la misère, l’alcool bon marché, le chômage, les meurtres et la phtisie.
« Se changer les idées. » Un peu con quand même la fille…



Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire