29.9.11

rain and tears are the same but in the sun you've got to play the game

(puissiez-vous me pardonner la référence à Demis Roussos.)
non non, je ne suis pas venue en Australie pour le soleil qui te crame tellement la peau que ça te donne le cancer, les 35°C à l'ombre, la transpiration et les joues rouges. non. (vous connaissez la méthode Coué n'est-ce pas.)


j'ai compté. 29 jours de printemps.

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire