19.10.11

A brave son - who gave his life to see the slogan

Après avoir passé trois ou quatre heures la tête dans mon ordinateur (presque littéralement) à tenter de comprendre comment fonctionnent ces putains de visa en Asie du Sud-Est, lesquels doivent être pris en avance, quelles frontières il est impossible de franchir par voies terrestres en raison des situations politiques et à tracer un semblant d'itinéraire pour environ cinq mois, j'ai soudainement réalisé que je n'allais pas pouvoir emmener tous les bouquins que je voulais... alors ça c'est ballot, moi qui voulait me charger du guide du Routard sur la Birmanie, des Lonely Planet sur le Laos, le Cambodge, le Vietnam plus le guide de langues de l'Asie du Sud-Est, ainsi que George Orwell évidemment, peut-être même River of Lost Footsteps de Thant Myint-U, un ouvrage de Aung San Suu Kyi (à ne pas embarquer en Birmanie en revanche... c'est le genre de choses qu'il vaut mieux garder pour soi là-bas) et etc., enfin bon bref, la routine quoi, je me dis que j'aurais aussi bien fait de me mettre au Kindle... 

 Mais y'a un truc qui coince...
(ou alors, je vais devoir y aller sacrément light sur les fringues...)

(P.S.: j'ai mis à peu près à jour Flickr - on sait jamais, des fois que...)

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire