20.10.11

Have you ever... ever felt like this?

Le week-end où nous sommes partis sur la Great Ocean Road, Irish Roomie, son pote le Grand-Briton plus les copains Australiens étaient littéralement surexcités à l'idée de voir ENFIN le phare de la série TV australienne culte des années 90, Round the Twist. Durant tout le trajet, on pouvait les entendre chanter le générique comme des dégénérés, on était cinq dans la voiture, ce fut douloureux. 

La France est complètement imperméable à tout ce qui est culture populaire anglo-saxonne et à part Hartley Coeurs à Vif, il me semble bien que les séries australiennes n'ont jamais franchies nos frontières (si objection, faites-vous connaître). En tant qu'irréductible Gauloise, j'avais donc aucune idée de ce dont ils causaient. J'ai été de prime abord surprise que mes copains européens aient connaissance de ce genre de petites merveilles jusqu'à ce que je me rappelle qu'entre sujets de sa Majesté (oooh God, si Irish Roomie m'entendait dire ça... hum... je tiens à préciser que je suis pas DU TOUT pour la monarchie hein, qu'on ne se méprenne pas, l'Irlande est un pays libre et indépendant, enfin presque. Bref.), on se tape certes sur les doigts à coups de règle en fer mais on partage un sacré socle culturel commun. 

Round the Twist c'est d'abord un générique magnifique, avec effets spéciaux dignes des présentations PowerPoint de mes profs de fac, mais c'est surtout les aventures de trois mômes et de leur père qui vivent dans un phare (le fameux donc) et sont confrontés à des phénomènes surnaturels... ouhouh le phare est hanté... du coup ça donne entre autres un épisode bien marrant où Pete, l'aîné, est pris d'un simili syndrôme de Tourette qui l'oblige à finir ses phrases par "without my pants", un peu comme Bart Simpson qui se met à aboyer à son exam. C'est assez marrant.

(je suis carrément fan du pull-over à étoiles en revanche je suis légèrement sceptique sur le commentaire YouTube de JasmineJean89 "Pete is so hot...").

   
Le phare est l'un des premiers spots de la Great Ocean Road, pas loin de Torquay, en vrai il se nomme Split Point Lighthouse et c'est mignon comme tout. 

Bon allez, je rajoute ça aussi... c'est mérité...


Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire