10.11.11

and now the stars appear

Lorsqu'il fait nuit à Koh Lanta, après une journée humide, on sent la terre battue, la chaleur et la pluie. L'herbe mouillée. Il est 20h et mêlé au chant des criquets et au bruit de l'orage, le muezzin appelle au loin à la prière.
Une bouteille de Tiger ainsi qu'un fried beef with basil leaves plus tard au Cha-Cha restaurant sur la route de Klong Khong Beach soignent mes blessures dûes aux quelques chutes (pas ma faute...) de scooter sur les petites routes du sud de l'île, près du village des sea gypsies.
Malgré la dureté du matelas et la moustiquaire de princesse au dessus de la tête qui me donne l'impression d'être dans une morgue, je crois n'avoir jamais aussi bien dormi depuis longtemps, bien longtemps.

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire