31.1.12

Romance et wallabies (je sais pas pourquoi)

Je sais pas vous, mais j'ai galéré avec le thaïlandais. J'ai malheureusement été vaincue par la paresse... c'est con. Heureusement, l'Iphone est là. L'Iphone et ses applications, l'Iphone toujours à la rescousse du voyageur en détresse (c'est pas le mien, je tiens à préciser, je perds, je casse, je me fais voler systématiquement ce genre de trucs).
En Thaïlande, tout le monde sait dire bonjour, merci, au revoir. En revanche, les phrases VRAIMENT importantes, on ne les connaît pas forcément. J'en ai trouvé quatre sur l'une de ces magiques applications, l'orthographe adaptée pour les francophones, évidemment.
Et magiques ces phrases, elles le sont.

Je suis un dresseur de dauphins (ma préférée. J'envisage sérieusement de l'utiliser un de ces quatre).
chan bpen kroo fèuk baa loh-ma

J'aime les chiots, les longues balades sur la plage et lire de la poésie française sous la lune (on atteint des sommets).
chan chôp lôok sù-nak chôp dern lên dtaam chaai hàat chôp àan glon fà-rang-say paai dtâi saeng jan

Je n'ai jamais embrassé quelqu'un de ton pays (celle-ci peut vous sauver la vie)
chan mâi korè joop krai nai bprà-tâyt kun maa gôn

Tu as une voix sensuelle (un classique du genre mais ça peut toujours être utile)
ken mee siang têe mee sà-này mâak

(précision: on prononce comme ça se lit, on essaie de rouler les "r", et les accents, ben ce sont des tonalités différentes, et là, je suis pas calée. En gros, faut juste essayer toutes les prononciations possibles et ne pas s'offusquer si les Thaïlandais font semblant de pas comprendre, c'est leur spécialité)


Avec ça, vous allez faire des miracles...

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire