5.9.13

"Alice is the last chance for Vaudeville." Groucho Marx

Des hippies se promènent va-nus pieds dans les rues de Newtown. Je conçois tout à fait cette envie de renouer avec la nature, de se libérer des carcans de la société et du conformisme - puis il commence à faire chaud. Toutefois, la communion avec le bitume parsemé de vomi séché, de restes moisis de kebabs, de pisse et de bris de glace, je trouve qu'il y a quand même plus romantique.

Les voisins prennent le soleil torse poil sur le balcon d'en dessous et je recommence à me balader en culotte à la maison.

Le calendrier australien est assez particulier. Les saisons débutent les 1er chaque trois mois. Il me semblait que si le printemps commençait en le 21 mars ou 21 septembre, c'était dû à l'équinoxe et au soleil qui éclaire l'équateur, un truc comme ça. Ça a un sens, c'est pas pour faire joli. Les Australiens ont décidé de faire comme ils l'entendaient. Le printemps débarque chez eux le 1er septembre et puis c'est tout.

Sinon, j'aime vraiment beaucoup cette photo d'Alice Cooper et Groucho Marx. Ça et les rayons chaud du soleil ont fait ma journée.




Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire